avantgoût avec Pink VS Blue de Bertrand Planes
Pink VS Blue

Pink vs Blue est une installation interactive inspirée des bornes d’arcades des années 90. Deux bumpers l’un rose l’autre bleu permettent à deux concurrents de s’opposer dans un bras de fer réinterprété.
Il s’agit d’une version readaptée d’un jeux que l’artiste avait programmé sur Amstrad 6128 en 1989.
Réference au jeu iconique Red vs Blue, le combat ici évolue et s’adapte aux chartes contemporaines.

Bertrand Planes (FR) Bertrand Planes (FR)

Pink vs Blue est une installation interactive inspirée des bornes d’arcades des années 90. Deux bumpers l’un rose l’autre bleu permettent à deux concurrents de s’opposer dans un bras de fer réinterprété.
Il s’agit d’une version readaptée d’un jeux que l’artiste avait programmé sur Amstrad 6128 en 1989.
Réference au jeu iconique Red vs Blue, le combat ici évolue et s’adapte aux chartes contemporaines.

Pink vs Blue s’enrichit à chaque présentation d’épreuves variées s’éloignant peu à peu du bras de fer initial. Pink vs Blue utilise un projecteur laser issu de l’imagerie vectorielle, contre pied volontaire au pixel et à l’image bitmap.

Ancien coder, artiste diplômé des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD) et de l’école supérieure d’arts de Grenoble, Bertrand Planes vit et travaille à Paris. Ses œuvres qu’il qualifie d’High Low-Tech posent un regard sensible et critique sur la technologie et notre société. Elles se construisent principalement sur la base du détournement d’objets du quotidien. Précurseur de l’Upcycling, il est à l’origine entre autre de la marque de vêtement Emmaus, de l’horloge de vie Life Clock, du Vibromasseur Audio ou du Vidéo Mapping. Il est représenté par la New Galerie à Paris et la Galerie Laurence Bernard à Genève.

 

Son travail a été montré en expositions solo entre autre à la New Galerie/Paris, la gal Ben Kauffamn, Berlin, à la fondation Ekaterina à Moscou, à la gal Etagi à Saint Petersburg, Laurence Bernard Galerie/Genève. Il participe aussi à des expositions collectives en France et à l’étranger comme la Biennale de Moscou, la FIAC, les FRAC, La nuit blanche, Futur en Seine, la galerie du Jour Agnes B, le Singapore Art Museum, Den Frie à Copenhague, La new Media Gallery à Vancouver… Parmi ses collaborations, citons le CNRS, le Medialab-Sciences Po, le Citu-Paris 8, le Bon Marché et récemment l’Université Paris-Saclay et l’Ecole Normale Supérieure. Il est également coauteur d’articles parus dans des revues scientifiques. Il représente la France des Arts Numériques au Japon dans le cadre de résidence de la villa Kujoyama en 2017″

INFOS PRATIQUES
13 OCTOBRE > 16 DÉCEMBRE 2022
En accès libre aux heures d'ouvertures de Saint-Ex.
Visite guidée gratuite sur simple réservation : charlotte.deletang@saintex-reims.com
Horaires
Lundi : fermé
Mardi 14h > 20h
Mercredi : 10h > 20h
Jeudi : 14h > 20h
Vendredi : 14h > 20h
Samedi* : 10h > 12h / 13h30 > 17h30
* fermé pendant les vacances scolaires
Tarif
entrée libre pour tous


En accès libre aux heures d'ouvertures de Saint-Ex.
Visite guidée gratuite sur simple réservation : charlotte.deletang@saintex-reims.com
Lundi : fermé
Mardi 14h > 20h
Mercredi : 10h > 20h
Jeudi : 14h > 20h
Vendredi : 14h > 20h
Samedi* : 10h > 12h / 13h30 > 17h30
* fermé pendant les vacances scolaires
entrée libre pour tous